AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (f) rebecca hall | agathe baudelaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Carter
DIRECTRICE - PNJ
avatar

☆ INSCRIT DEPUIS : 05/10/2015 ☆ MESSAGES : 135 ☆ DISPO RP : OVERBOOKE(E)
☆ METIER : directrice du Masters & Johnson Hospital
☆ LA-BAS : dans mon bureau
☆ ON YOUR MIND :

Voir le profil de l'utilisateur http://brokenbodies.forumactif.fr http://brokenbodies.forumactif.fr/t12-5-description-du-pnj

MessageSujet: (f) rebecca hall | agathe baudelaire   Mer 10 Fév - 21:23


✩ ✩ ✩ ✩ ✩
agathe baudelaire
- take care of yourself -


nom ∞ baudelaire prénom(s) ∞ agathe âge ∞ trente-trois ans date et lieu de naissance ∞ au choix 1983, à boston nationalité et origine ∞ américaine avec des origines françaises profession ∞ assistante sociale statut civil ∞ divorcée orientation sexuelle ∞ hétérosexuelle traits de caractère ∞ attentive - douce - renfermée - économe - végétarienne groupe ∞ plaster avatar ∞ rebecca hall ; evangeline lilly ; keira knightley crédits ∞ kotenok (av.) // tumblr (gifs)


novah hemsworth ∞ Les deux jeunes femmes se sont rencontrées dans un groupe de parole pour femmes battues/agressées. Au début très discrètes, les deux demoiselles ont fini par entamer une discussion et de fil en aiguille, elles ont fini par se voir en dehors des réunions. Elles sont rapidement rendues compte qu'elles avaient beaucoup de points en commun. Leur amitié s'est transformée en véritable histoire. Âmes-sœurs, meilleures amies, appelez-les comme vous voulez. Toujours est-il que même si elles ne sont pas toujours fourrées ensemble, elles savent qu'elles peuvent compter l'une sur l'autre quoi qu'il arrive.

matthew-j. caulfield ∞ Agathe se doit d'être franche ; elle ne déteste pas Caulfield, mais elle a beaucoup de mal avec ses manières. L'homme se montre trop brusque envers ses patients, trop peu empathique avec les familles et, bien souvent, elle est obligée de passer derrière lui. Elle ne niera pas qu'il fait un boulot remarquable - elle l'avait déjà noté avant la fusion - mais le voir presque maltraiter une mère en pleurs avec son ton froid et peu avenant, c'en est trop pour elle. Alors souvent, le ton monte, entre les deux. Souvent, il a ce sourire en coin quand il la sent agacée et souvent, elle a l'envie irrépressible de le gifler pour lui faire ravaler son sourire suffisant. Mais elle se retient et à la place, tape du pied par terre à la manière d'une enfant gâtée. Alors elle a du mal à croire les infirmières qui le prétendent charmant en dehors du boulot. Elle a vraiment du mal à les croire aussi quand elles disent qu'il n'est pas un homme qui s'amuse beaucoup avec les femmes et qu'il est, au contraire, très attaché quand l'une d'elle s'empare de son coeur. Après tout, il semble vraiment s'amuser à chaque fois qu'elle serre les poings pour ne pas lui hurler dessus.

aiden coleman ∞ Si Agathe a toujours pu se vanter d'avoir une grande patience, il faut aussi reconnaître qu'elle a ses limites. Des limites qu'Aiden outre-passe tranquillement sans jamais remarquer l'assistante sociale. Autant dire qu'elle ne le tolère qu'à grand peine et qu'elle n'arrive pas à comprendre comment il peut encore travailler à l'hôpital avec son comportement irascible et sa façon de traiter ses patients. Misogyne affirmé, il ne manque pas une occasion pour la rabaisser et c'est plus que ce qu'Agathe ne peut accepter. Alors très souvent, elle va se plaindre de lui auprès de la direction mais rien n'est jamais fait. Et lui, il s'en fout. Dans le fond, Aiden semble attendre le jour où il va se faire renvoyer et il sait qu'il y a des chances pour que Baudelaire soit derrière tout ça.
+ Elle a grandit dans un quartier mal famé, où les trafics divers étaient monnaie courante et où il n'était pas recommandé de se promener seule, tard dans la nuit.
+ Plus jeune, elle a été agressée. Cet événement l'a traumatisée et durant plusieurs mois, elle a enchaîné les cauchemars et les nuits écourtées par le plus infime des bruits. Elle a été suivit et a réussit à tourner la page même s'il lui arrive d'avoir des élans de paranoïa quand quand quelqu'un marche derrière elle.
+ Elle a pris des cours de self défense afin d'être en mesure de se protéger en cas d'attaque et elle a aussi fait du théâtre pour se libérer de ses émotions. Ces deux activités l'ont beaucoup aidée à reprendre le dessus.
+ Au départ, elle était assistante sociale pour le Masters & Johnson et le New England Baptist Hospital, l'obligeant à avoir un emploi du temps très chargé et à multiplier les heures sup'. Forcément, quand elle a eu vent de la fusion, elle a été grandement soulagée et a accepté avec plaisir de n'avoir plus qu'un seul hôpital où travailler.
+ Elle s'occupe principalement des affaires concernant les enfants, elle a l'impression d'avoir plus de facilité à tisser un lien avec ceux-ci, qu'avec des adultes.

(passe sur l'avatar pour voir les liens)
 
(f) rebecca hall | agathe baudelaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A Promise, l'adaptation du roman de Stefan Zweig (2013)
» Les Fleurs du Mal - Baudelaire
» Rebecca (livre et adaptations)
» The Tenant of Wildfell Hall (Anne Brontë)
» Les romans de Rebecca Ryman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Bodies :: ADMISSION :: Future admission :: + scénarios
 :: + scénarios/pvs pris
-
Sauter vers: