AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En quête du déguisement parfait - ft. Constance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara Ellington

avatar

☆ INSCRIT DEPUIS : 11/02/2017 ☆ MESSAGES : 32 ☆ DISPO RP : OVERBOOKE(E)
☆ METIER : Infirmière en psychiatrie au Masters & Johnson
☆ LA-BAS : Au deuxième étage de l'hôpital
☆ ON YOUR MIND :

Avec Mary & Constance

Voir le profil de l'utilisateur http://brokenbodies.forumactif.fr/t309-clara-time-to-work http://brokenbodies.forumactif.fr/t310-clara-s-relationships

MessageSujet: En quête du déguisement parfait - ft. Constance   Mar 21 Fév - 19:55

En quête du déguisement parfait
- Avec Constance

Novembre 2015

Tom lui avait proposé de se déguiser en dinosaure et Sasha en planète… Quel choix difficile entre les deux ! Mais, surtout, Clara savait bien qu’elle serait obligée de les décevoir tous les deux. Non seulement parce qu’elle n’avait pas le temps de se confectionner un déguisement de « planète » quelle qu’elle soit, mais aussi qu’un déguisement de dinosaure serait sans aucun doute trop encombrant. Il ne fallait pas oublier qu’elle devrait travailler quand même. Ce n’est pas parce que l’hôpital organisait une journée déguisée en l’honneur des enfants et auquel l’ensemble du personnel était invité à participer que c’était jour de fête pour tout le monde. Non, les soins et le reste, la vie habituelle de l’hôpital en fait, ne s’arrêteraient pas pour autant. Cela mettrait juste un peu de joie et d’inhabituel en quelque sorte. Un vent temporaire et nouveau.

N’ayant ni le temps de se fabriquer un costume ni de passer la nuit à trouver une idée révolutionnaire, elle s’était rendue dans le premier magasin de farces et attrapes qu’elle avait trouvé. Elle ne voulait pas quelque chose d’exceptionnel ! Juste pratique, sympa et qui ne donnait pas non plus l’impression d’avoir fait semblant de se déguiser. Elle passa le rayon dédié à la saga Star Wars, ne voulant pas choquer les mœurs des plus conservateurs en jouant une Padme Amidala noire. Oh, la méchante… En plus, la plupart des costumes, quel qu’il soit, avait été rendus légèrement « sexy » pour les femmes adultes. Comme s'il ne pouvait pas en être autrement. Pour la peine, elle se trouverait bien un costume de bon vieux bucheron, tiens ! Pas sûr qu’elle trouve le tout en un. Un viking alors ! Ou un pirate ? Pas très original, mais amusant. Tom allait sûrement adorer en tout cas.

De Jack Sparrow à Capitaine Crochet, elle ne trouva pas ce qui lui convenait. Et ne parlons pas des déguisements femmes de pirates… Autant se ramener en nuisette. Elle se serait bien contentée d’y aller en pyjama, mais la plupart des patients en portaient un. Donc… Il ne restait plus qu’à trouver. Or, le choix était immense ! Elle parcourut les rayons, se faufila entre des lignes entières d’étalages plein de vêtements en tout genre. Elle repoussa l’idée de se déguiser en extraterrestre. Mr Biddle deviendrait fou… Mr Biddle s’était un patient que la seule mention des extraterrestres rendait hystérique ou seulement pénible. Finalement, elle trouva une tenue genre plongeur à la Vingt mille lieues sous les mers avec juste la combinaison. Quoi ? Elle n’allait pas assurer son service avec un scaphandrier sur la tête, non plus !

Elle sursauta en constatant qu’un vendeur se trouver de l’autre côté de l’étalage, juste en face d’elle. Immobile et souriant. « Euh… Bonjour… » Son sourire s’élargit. « Vous avez trouvé votre taille Madame ? Je vous invite alors à aller l’essayer dans une de nos cabines. » Elle hocha la tête poliment et se dirigea en effet vers les cabines d’essayage. Elle enfila la tenue de plongeur par-dessus ses vêtements. Et, franchement, c’était horrible. On aurait dit un gros légume tout fripé. Genre un vieux navet. Elle s’avança vers un présentoir contenant des costumes tous simples dans des sachets. Fée, panthère rose… Et infirmière, tiens ! Toujours vêtue de sa tenue de plongeur et indifférente aux regards alentours, elle farfouilla dans le tas de déguisements. Quand on est une mère célibataire, on perd peu à peu sa fierté. Du coup, se balader dans un déguisement le temps d’en trouver un autre n’a rien de gênant. En tout cas pas pour elle. Le même vendeur que précédemment s'avança alors vers elle. « Parfait Madame. Quelle classe ! Ce costume vous va à merveille ! » Clara le dévisagea, stupéfaite, puis le regarda s'éloigner vers un autre rayon. Elle cligna des yeux et ne put s'empêcher de lâcher : « Il se fiche de moi là ? »
Constance Lewis
ADMIN ∞ beloved and betrayal
avatar

☆ INSCRIT DEPUIS : 24/09/2016 ☆ MESSAGES : 30 ☆ IDENTITES : mattou le chaton, willou le louveteau, lena la guerrière
☆ DISPO RP : ENCORE DISPO
☆ METIER : résidente de seconde année
☆ ON YOUR MIND :

clara » libre


Voir le profil de l'utilisateur http://brokenbodies.forumactif.fr/t266-it-s-a-sky-full-of-stars

MessageSujet: Re: En quête du déguisement parfait - ft. Constance   Dim 26 Fév - 12:05

✩ ✩ ✩ ✩ ✩
it's strange but it's true, i can't get over the way you love me like you do but i have to be sure when i walk out that door i want to be free | queen, i want to break free


C’était une idée stupide. Ou folle, Constance n’était plus en mesure de faire la différence, en cet instant. Une fête déguisée pour mettre un peu de baume au cœur des enfants malades. Et dire qu’elle avait appuyé l’idée sitôt que sa collègue Emily lui en avait fait part ! Mais quelle idiote. Certes, sur le moment, elle avait sincèrement pensé que c’était ce qui manquait à ces enfants chétifs pour leur rendre le séjour à l’hôpital plus agréable, mais elle regrettait maintenant d’avoir affirmé à qui voulait bien l’entendre qu’elle viendrait avec un déguisement digne de ce nom. Tout comme elle regrettait d’avoir à travailler cette fameuse journée. Mais qu’est-ce qui avait bien pu lui prendre d’encourager sa chef de service à mettre en place cette idée et d’en parler à la directrice de l’établissement ? C’était un suicide social, tout bonnement. Elle enviait ceux qui n’auraient pas à enfiler l’un de ces costumes aussi ridicules qu’affligeants car non présents à l’étage des enfants. Il y avait des jours où elle regrettait amèrement d’être en pédiatrie.

Sans aucune patience, elle reposa le cintre et poussa un soupir. Elle ne trouvait rien. Du moins, rien qui ne lui donnerait pas l’impression d’être une trainée qui squattait l’hôpital en quête d’une nouvelle dose. Une moue s’affichait sur son visage tandis qu’elle continuait de parcourir les rayons des yeux, profitant de sa position pour tenter de repérer quelque chose de tape à l’œil – sans pour autant être d’une vulgarité frôlant le ridicule. Ah. Peut-être que du côté des personnages du cirque, elle saurait trouver son bonheur. Après tout, elle avait toujours pensé que la présence d’un clown dans le service pédiatrique pourrait être un plus positif. Elle s’y rendit donc, le pied un peu traînant, retirant quelques costumes de leur présentation pour les porter au plus près de son regard. M’ouais. Elle ne restait guère convaincue par le résultat. Elle commençait à désespérer et à penser qu’elle allait avoir recourt à la solution proposée par Tim : fouiller dans ses vieilles affaires pour retourner au look punk-gothique dont elle était affligée une bonne partie de sa scolarité. Ce n’était pas qu’elle avait très envie de dévoiler à ses collègues son passé so dark mais au moins, elle savait que personne ne se serait amusée à avoir cette idée et elle ne devrait pas avoir l’air trop… Trop… Trop peu vêtue pour que la grande Elizabeth Carter ne fasse un arrêt cardiaque.

Elle attrapa l’attirail d’une lanceuse de couteau qu’elle posa sur son bras et se dirigea vers un autre rayon, ayant repéré ce qui semblait être la réplique parfaite d’Ariel, la très célèbre sirène. Ça pouvait être une idée. Bon. Elle n’était pas certaine qu’elle se sentirait très à l’aise à l’idée de se balader aussi peu couverte au niveau du buste, mais au moins ses jambes seraient-elles entièrement vêtues. Et puis, elle pouvait toujours retrouver un haut plus adapté aux circonstances et à son métier dans ses vieilles affaires, elle en était presque certaine. Constance s’apprêtait à l’ajouter sur le déguisement du cirque quand deux voix lui firent relever la tête. Une mère – grand-mère peut-être, son visage était tellement tiré par quelques coups de bistouris qu’il était difficile de lui donner un âge exact – s’outrageait de l’indécence d’une autre cliente. Piquée par sa curiosité naturelle, Constance tourna la tête pour observer ladite cliente à la tenue outrancière, s’attendant sûrement à voir une nudiste simplement vêtue de tongues. A la place, elle put observer une jeune femme dont le visage ne lui était pas totalement inconnu, absolument pas nue comme le laissait entendre la grand-mère située à sa droite. Certes, Constance trouvait que la tenue n’était pas franchement celle qui seyait le mieux en cet instant, mais elle avait déjà vu pire.

Ignorant les commentaires désobligeants de la grand-mère, la résidente s’approcha de la jeune femme qui était la cible de quelques murmures qu’il était possible d’entendre dans le rayon proche alors que le vendeur s’en allait. « Ne le prenez pas mal, je pense qu’il essaie juste de remplir ses objectifs de vente pour obtenir une plus jolie prime à la fin du mois. » Non pas que mentir aux clientes soit une bonne idée pour l’obtenir mais le monde du commerce était parfois insensible. Un sourire compatissant apparut sur ses lèvres. « Vous avez un thème à respecter ? » C’était sans doute plus facile avec un thème imposé. Elle aurait dû y penser plus tôt et demander à Emily d’imposer un thème. Ou une contrainte. N’importe quoi, en réalité, qui puisse l’aider à se décider.

_________________

    ✩ ✩ ✩ ✩ ✩
    falling for you

Clara Ellington

avatar

☆ INSCRIT DEPUIS : 11/02/2017 ☆ MESSAGES : 32 ☆ DISPO RP : OVERBOOKE(E)
☆ METIER : Infirmière en psychiatrie au Masters & Johnson
☆ LA-BAS : Au deuxième étage de l'hôpital
☆ ON YOUR MIND :

Avec Mary & Constance

Voir le profil de l'utilisateur http://brokenbodies.forumactif.fr/t309-clara-time-to-work http://brokenbodies.forumactif.fr/t310-clara-s-relationships

MessageSujet: Re: En quête du déguisement parfait - ft. Constance   Mer 22 Mar - 21:11

Toujours vêtue de son costume de plongeur qui, à défaut d’être élégant, s’avérait de plus en plus confortable à porter, Clara laissa le vendeur s’éloigner. Elle n’avait pas complètement conscience d’avoir provoqué un certain amusement, et parfois même mépris, chez les autres clients de la boutique. Et très franchement, on pourrait aussi ajouter qu’elle n’en avait pas grand-chose à faire. Pour le moment, tout ce qui comptait était de trouver un déguisement tout en répondant à certaines exigences de décences et d’originalité. Or, la boutique en question lui offrait un large choix en la matière. Trop peut-être. Et dire qu’elle avait voulu en terminer le plus vite possible…

Une jeune femme dont le visage ne lui était pas inconnue s’approcha alors. Clara mit quelques secondes avant de pouvoir mettre un nom sur son visage, puis lui sourit. Le fait qu’elle soit elle-aussi en quête d’un costume lui avait déjà permis de déduire qu’elle devait surement la connaître de l’hôpital. Pour le reste, la mémoire avait pris le relai. Clara lui sourit puis la salua à son tour. Elle n’était donc pas la seule en quête d’un déguisement. Evidemment que non… Comment pourrait-elle l’être sur quasiment l’ensemble des employés d’un hôpital après tout ? Et pourtant, quel soulagement ce constat apportait. Elle prêta finalement attention à ses propos, estimant qu’elle n’avait pas tort en avançant que le vendeur faisait simplement son travail.

Avec un sourire, Clara reposa le masque qu’elle tenait alors. « Certainement. Mais je dois avouer que s’en est parfois exaspérant. » Elle rit légèrement et écouta la question de la jeune femme. Un thème à respecter ? Cela faciliterait tellement les choses ! Clara fit une moue, puis lui répondit sans attendre. « Malheureusement non. Ce qui explique que je sois passée d’une tenue de boxeur à celle d’un plongeur... Ou presque. » Franchement, se trouver un déguisement relevait presque du parcours du combattant. Elle ne s’en serait jamais doutée. Au départ, l’idée avait l’air plutôt amusante, et certainement que les choses le seraient le jour même. Mais encore fallait-il ne pas arriver avec un costume tout pourri… Si ça continuait ainsi, elle allait finir déguisée en poulpe !

Elle souffla, tout plongeur qu’elle était alors, et se tourna vers Constance. « Et vous ? » Son regard tomba sur les affaires qu’elle tenait dans les bras. Clara les désigna d’un geste de la main. « Vous semblez avoir trouvé quelque chose. » Suffisamment curieuse, l’infirmière se demanda pour quelle tenue avait opté la résidente. Elle était suffisamment belle pour pouvoir porter n’importe quoi sans devenir ridicule. Chose dans laquelle Clara excellait de plus en plus. Oui, les joies de la maternité… Elle tira sur les côtés de sa tenue de plongeur, préférant comme toujours la plaisanterie à l’apitoiement. « J’espère que vous avez été plus inspirée que moi en tout cas ! » La bonne blague.
 
En quête du déguisement parfait - ft. Constance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» glace souple, à la crème, aux fruits, sorbet et parfait
» [MacDonald, Patricia] Un coupable trop parfait
» café orlando ... parfait ?
» Un dîner presque parfait
» Le dosage parfait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Broken Bodies :: BOSTON :: The city :: + quartier ouest
-
Sauter vers: